L’Argentine est l’un des pays ayant la biodiversité la plus riche au monde. En vous y rendant pour un séjour touristique, vous aurez la chance d’admirer l’une des plus exceptionnelles réserves de faune marine qui existent. À travers cet article, partez à la découverte des richesses des eaux argentines !

La baleine franche australe

La faune marine est l’un des trésors les plus précieux que possède ce grand pays d’Amérique du Sud. Pour immortaliser son voyage en Argentinevous devez absolument observer les mammifères aquatiques d’exception qu’abritent ses eaux. Au nombre de ceux-ci, figure la baleine franche australe. Encore appelée baleine noire australe ou baleine australe, cette créature imposante compte parmi les espèces protégées en Argentine depuis 1937. Ordinairement, elle mesure entre 13 et 15 mètres, avec un poids compris entre 20 et 50 tonnes.
Cependant, elle peut atteindre 17 mètres de longueur et peser près de 80 tonnes. Fort de son corps massif et de sa tête ronde avec une gueule ornée d’énormes callosités, cet animal peut vivre au-delà de 70 ans. Pour se reproduire, les baleines franches australes passent l’hiver dans les eaux tempérées de la péninsule de Valdès. Leur alimentation se compose principalement de plancton et de krill. Vous pouvez les admirer sur la péninsule de juin à mi-décembre, mais les meilleurs mois pour les observer sont septembre et octobre.

Le dauphin de gray

En Argentine, tout au long de l’année, les touristes peuvent découvrir divers animaux uniques au monde, principalement en Patagonie. Toutefois, l’un des plus grands atouts de la faune sous-marine de ce pays est le dauphin de gray. Connu également sous le nom de dauphin obscur, le dauphin de gray a une taille moyenne comprise entre 1 m 70 et 2 m, avec un poids entre 70 et 85 kg. Il est reconnaissable à la couleur gris foncé présente sur son dos et à bien d’autres caractéristiques physiques.
En effet, il est doté d’une grande nageoire dorsale en croissant, d’un bec sombre et court, et son œil est recouvert d’une tache noire. Le dauphin Gray se nourrit généralement de calamar et de bancs de petits poissons. Il se déplace souvent en groupe sur des dizaines de milliers de kilomètres en jouant avec agilité. Il n’apprécie que les eaux entre 10 et 18° et ne descend pas en dessous de 200 m. Vous pouvez observer les dauphins de Gray d’octobre à mars sur la péninsule de Valdés. Toutefois, les mois de janvier et de février sont plus indiqués pour mieux les admirer.

L’éléphant de mer austral

Considéré comme le membre le plus imposant de la famille des phoques, l’éléphant de mer peut peser jusqu’à 3 tonnes, avec une taille atteignant 3 m 70. Il présente un corps massif avec un large museau. Comparées aux mâles, les femelles sont 3 à 4 fois moins grosses. Leur nom leur vient des narines du mâle qui se développent en forme de trompe d’éléphant. Cet animal passe la majeure partie de son temps dans l’eau et peut plonger jusqu’à 1000 m de profondeur. L’éléphant de mer se nourrit principalement de calamars et de poissons. Ses petits naissent avec une fourrure noire, laquelle leur sert de protection jusqu’à leur première mue. Les éléphants de mer sont visibles toute l’année sur la presqu’île de Valdés. Cependant, il est préférable de privilégier les mois de janvier à mars.

L’orque


Encore appelée épaulard, l’orque est un cétacé à dent, au ventre blanc et au dos noir. Les orques mâles mesurent entre 6 et 9 m 50 et pèsent entre 3.6 et 9 tonnes. Les femelles quant à elles sont moins grandes et mesurent 5.2 et 7.2 m pour un poids compris entre 1.3 et 3.6 tonnes. L’orque se nourrit de poissons, mais aussi de petits éléphants ou de lions de mer.

Pour profiter pleinement de votre voyage, certaines destinations sont plus indiquées, vous pouvez vous diriger versPuerto Madryn et la péninsule de Punta Tombo. Ces sites vous permettront d’admirer ces merveilleuses créatures dans leur environnement naturel.