Avoir un chien peut se révéler très utile, surtout quand on est seul chez soi. Cet animal est en effet un des animaux de compagnie les plus affectueux qui existent. En plus, vous pouvez l’amener un peu partout. Toutefois, avoir un chien implique des responsabilités, et il importe de bien réfléchir avant de se lancer dans un processus d’adoption de chien. Voici donc quelques conseils pratiques pour guider tous ceux qui nourrissent un tel projet !

Avant d’adopter un chien, il faut être sûr de sa décision

Plusieurs raisons peuvent pousser une personne à adopter un chien. Mais, il est important de s’assurer qu’on a pris la bonne décision avant de passer à l’acte. De fait, un chien n’est pas un jouet dont il est possible de se débarrasser une fois qu’on en a plus besoin. Cet animal vit en moyenne 15 ans. Il faut par conséquent être prêt à s’occuper de lui tout le long de ces années.

Une personne qui se retrouve dans l’incapacité d’assumer une telle responsabilité devrait donc s’abstenir. En plus, il faut suffisamment de temps pour dresser son chien, et l’aider à acquérir une certaine autonomie. Sans oublier que l’entretien des canidés a une charge financière plus ou moins importante en fonction de la race de chien choisie. Ce dernier paramètre influera d’ailleurs sur la facilité à faire certaines activités avec son animal de compagnie.

Le budget à prévoir pour adopter un chien

Le budget à prévoir pour l’adoption d’un chien varie en fonction de plusieurs paramètres. Le premier à prendre en compte est l’âge de l’animal. De fait, lorsqu’on prend deux chiens appartenant à la même race, le plus jeune a un coût relativement plus élevé. Il faut ainsi prévoir un budget compris entre 200 et 300 euros pour l’adoption d’un chiot ayant moins de six mois. Mais, pour un chien, il faut en moyenne 150 à 250 euros.

Toutefois, les établissements intervenant dans le processus d’adoption de chien sont libres de fixer les prix selon leur convenance. Il revient donc au ménage ou à la personne désireuse d’adopter un chien de choisir l’offre la plus avantageuse pour lui. Il est aussi à préciser que le coût d’adoption d’un chien dépend aussi de sa race. Il en va d’ailleurs de même pour ce qui est de son entretien. De fait, la ration de nourriture nécessaire à un petit chien n’est pas la même que pour un chien de grande taille.

Il est donc possible de dépenser entre 3 et 150 euros juste pour nourrir son chien. Mais, ce n’est pas tout ! Il faut pouvoir lui payer des visites pour les vaccinations chez le vétérinaire. Les frais à verser chez ce dernier varient en outre en fonction du traitement devant être administré à l’animal. Pour une pose de puce électronique par exemple, il faut prévoir soixante-dix euros.

À tout cela, il faut ajouter les frais relatifs aux accessoires pour chien et aussi les frais annexes. Ces derniers comprennent les frais de toilettage, de dressage et autres. Tous ces éléments mis ensemble, il est possible de faire une prévision de dépense entre 400 et 1000 euros pour l’adoption et l’entretien d’un chien sur une année. Les charges auront cependant tendance à augmenter au fur et à mesure que le chien prendra de l’âge et surtout s’il est malade.

Quel type de chien choisir ?

Tous les chiens ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Par conséquent, il n’est pas recommandé de choisir un tel type de chien juste parce qu’il est mignon. Bien sûr, ce détail compte, surtout quand on veut se promener avec l’animal. Mais, à quoi cela servirait-il d’avoir un joli toutou qui n’est pas en mesure d’accompagner son maitre pour ses séances de jogging quotidien ? Ou encore d’avoir un chien « très athlétique » alors que le propriétaire est plutôt du genre casanier ? Il faut donc tenir compte de son mode de vie pour bien choisir son chien.

La capacité de ce dernier à s’accommoder à la présence d’autres animaux est aussi un élément déterminant, surtout si le propriétaire en a déjà. Ne pas en tenir compte risquerait de vous créer des complications quant à la gestion des caprices de votre canin. D’autres éléments comme la taille de l’animal et les besoins en entretien peuvent aussi aider à choisir. Il est par ailleurs possible d’utiliser des comparateurs de chiens afin de choisir le meilleur en fonction de sa personnalité. Une fois ce dernier trouvé, il suffira donc de se rendre au bon endroit pour se l’offrir.

Où trouver un chien ?

Les refuges pour animaux constituent l’adresse numéro 1 où tout le monde peut être sûr de trouver un animal de compagnie. En France, ces établissements se comptent par dizaines et sont répartis sur l’ensemble du territoire. Ils sont pour la plupart détenus par des fondations ayant pour but la protection des animaux ou appartiennent aux communautés locales.

Dans ces établissements, vous pouvez retrouver plusieurs races de chiens. Vous pouvez aussi en trouver chez un vétérinaire. À toutes ces options s’ajoute celle de l’approvisionnement auprès d’un proche ayant une chienne qui vient de mettre bas. Il faut dans ce cas d’espèce attendre que les chiots aient suffisamment grandi avant de finaliser l’adoption. Précisons toutefois que le processus d’adoption de chien peut ne pas aboutir pour plusieurs raisons.

Les indispensables pour bien accueillir son chien à la maison

Un chien a besoin de certaines commodités pour pouvoir bien s’intégrer dans sa nouvelle demeure. Il faut cependant reconnaitre qu’il pourrait avoir besoin de temps pour s’habituer à son nouveau cadre de vie. Le chien devra-t-il dormir à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison ? Où fera-t-il ses besoins ? Ce sont là quelques-unes des questions qu’il faut se poser une fois que la décision d’adopter un chien est prise.

Aménagement d’un espace de vie

Avant d’acheter le matériel nécessaire à la construction de la niche de son chien, il faut au préalable choisir l’emplacement. Selon que celui-ci se trouve à l’extérieur ou à l’intérieur, plusieurs possibilités de création sont offertes. Il s’agira donc dans un premier temps de bien choisir le lieu. Qu’on décide d’installer son chien dans le jardin ou dans un coin de la chambre, l’idéal serait de lui installer un tipi pour animaux de compagnie. Pour en savoir plus sur ce type d’équipement proposé par petit-tipi.fr ainsi que les différents modèles disponibles, cliquez ici.

Il faut ensuite veiller à concevoir l’air de jeu et la litière de sorte que le chien fasse aisément une distinction entre les deux. Il n’y aura alors pas à se faire du mauvais sang parce que le chien aurait fait ses besoins là où il ne fallait pas. Il faut aussi prévoir une niche bien confortable, donc prévoir le minimum pour le confort. 

Les objets à prévoir pour le bien-être de votre animal de compagnie

En dehors du cadre de vie qui est essentiel pour le confort de son animal, le propriétaire doit aussi prévoir un ensemble de matériel. Ceux-ci serviront notamment à lui garantir un style de vie très confortable. Il s’agit entre autres de :

  • Jouets : ils permettent au propriétaire de s’amuser avec son animal sans courir des risques de morsures. En plus, au cours des séances de jeu il est possible d’observer l’éveil de ce dernier. Ce faisant, il sera facile de détecter s’il va mal ou non.
  • Gamelle : c’est l’idéal à avoir pour servir à son animal de la nourriture. Vous en trouverez facilement sur les sites de ventes d’équipements pour animaux de compagnies ou dans les établissements spécialisés.
  • Kit de brossage : ce matériel sera utile pour aider le chien à garder ses dents toujours blanches et une haleine fraiche. Ceci rendra encore plus agréables les moments passés avec lui.
  • Cage de transport : elle est recommandée surtout pour les chiens de petite taille. Elle aide entre autres à lutter contre le stress au cours des voyages, ou pour les conduire à l’animalerie.
  • Laisse et collier : la laisse est utile, pour faire promener en toute sécurité son chien. Quant au collier, il aide à le reconnaitre facilement. Aussi le collier peut-il permettre de retrouver un chien en cas de perte. Il faut donc veiller à y mettre les bonnes informations.

Adopter un chien est certes une lourde responsabilité, mais tant que vous avez les ressources nécessaires pour le faire, n’hésitez pas. Il faut toutefois s’assurer que l’entourage se montrera réceptif face à ce projet. Il en va de la sécurité de l’animal et celle de son propriétaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here